Taux de perte sur le réseau de distribution d’eau potable en Guadeloupe en 2020

Description

Sur les 86,6 Mm3 d’eau prélevés pour l’AEP en 2020, 80,9 Mm3 ont été potabilisés et mis en distribution sur l’ensemble de la Guadeloupe. Sur ce volume total, seulement 40 % de l’eau (32,0 Mm3) a été comptabilisée comme consommée par la population.

Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette différence entre le volume mis en distribution et le volume réellement consommé :

  • l’existence de nombreuses fuites sur les réseaux de distribution d’eau potable ;
  • la vétusté de certains compteurs qui sous-estiment les volumes ou ne les comptent plus ;
  • l’existence de piquages clandestins sur le réseau.

En 2020, le taux de perte moyen à l’échelle de la Guadeloupe a diminué de 2,9 % par rapport à l’année précédente, passant de 63,3 % en 2019 à 60,4 % en 2020.

On relève notamment une forte diminution (de près de 10%) du taux de perte sur le territoire du SIAEAG. Ceci est la conséquence des efforts menés depuis 2019 sur le réseau interconnecté de la Guadeloupe, grâce notamment aux travaux entrepris sur la recherche et la réparation de fuites, la régularisation des pressions et l’amélioration du comptage. La situation s’est également améliorée sur la commune de Capesterre-Belle-Eau, même si cette amélioration n’est pas reflétée par l’indicateur, qui est calculé sur un territoire plus vaste (intégrant le territoire principal de la CAGSC et les Saintes).

Voir la carte

Informations

  • Année de publication : 2022
  • Année concernée : 2020